Initiales BB pour Barcelone Bohème

Barcelone, la capitale de la Catalogne, est une des villes les plus visitées d’Europe. La tâche de vous faire découvrir la ville sous un angle inattendu n’était donc pas aisée…

On prend de la hauteur

La plus belle vue de Barcelone, c’est aux Bunkers del Carmel. Ils portent mal leur nom puisqu’il s’agit en fait d’un point de défense qui abritait des canons anti-aériens lors de la guerre civile. Amis sportifs, vous aurez de beaux fessiers après cette fastidieuse grimpée. Pour les radins ou les fauchés, l’entrée est libre et gratuite. Je conseille d’emporter un pique-nique et de profiter de la vue panoramique. Bonne nouvelle, vous pouvez aussi visiter la zone monumentale du parc Güell sans payer! Tous les jours après le départ des gardes, ce qui correspond plus ou moins à la tombée de la nuit, vous avez une petite heure pour la visite. Vous me direz qu’il fait nuit, et vous n’aurez pas tort. Ceci dit, ce que les mosaïques perdent en couleurs, l’atmosphère y gagne en poésie. D’autant plus que, tout comme aux Bunkers, certains visiteurs apportent leurs guitares et leurs talents pour enchanter les lieux.

On prend le vert

Barcelone au printemps invite à l’errance de parcs en parcs. Je ne vais pas vous reparler de l’idyllique Parc de la Ciutadella, connu pour sa beauté, ses balades en barque sur le lac, ses musées d’Art Moderne et zoologique. Partons plutôt vers le Parc de les Aigües, ou Parc de l’Eau, moins fréquenté.  Bâti en différentes terrasses, il offre un paysage apaisant et relaxant. Et lorsqu’il fait trop beau pour s’enfermer dans un musée, mais que l’art nous vient à manquer, on peut se faire une piqûre de rappel au Bostik murals.

Eixample, un exemple de modernisme
Le quartier bohémien par excellence est celui de Eixample, tout près de Plaza de España. Il signifie « extension » et il est le quartier le plus récent de Barcelone. Il a été pensé par l’ingénieur urbain catalan Cerda sur le principe du modernisme. Il se visite à pieds, la tête en l’air pour admirer les richesses architecturales. J’ai élu domicile à l’hôtel Chic and Basic qui m’a séduite avec sa terrasse rooftop, sa piscine sur les toits, une décoration raffinée et un décor d’ancien cinéma.

Buen provecho 
Il n’est pas dur de trouver une terrasse pour déguster une caña, cette petite bière bien fraîche. Les locaux se retrouvent à la Plaça de la Vila de Gràcia pour sa tranquillité. Pour un petit creux, testez les pinchos, la version basque des tapas. Rappelez-vous l’article sur la Ruta del Pincho , une compétition annuelle de la meilleure mignardise aux abords de Madrid. A Barcelone, on se rend à Blai 9 pour déguster les meilleurs du coin.

Pour le dîner, avec son décor digne de Mort sur le Nil, un bateau des années 30,  rendez-vous au restaurant Patron. L’atmosphère maritime se retrouve évidemment dans l’assiette avec paella de la mer, langoustes, homards ou encore crevettes. Des groupes de musique viennent aussi y jouer en live.

On conclu avec une chanson du fabuleux groupe Agar Agar, qui écorche magistralement la langue de Dalí.

+ Musique: Agar Agar – Cuidado, Peligro, Eclipse +

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s