Pintar Rapido c’est du boulot

 

Temps de lecture: 3 min

Plongée dans la plus grande compétition de peinture en plein air de Londres. J’ai moi-même dégainé pinceaux et tubes à la dernière édition de Pintar Rapido en 2017. Le principe? Vous avez une journée pour peindre votre toile. Et pas question de rester cloîtré. Le monde vous appartient. Mieux vaut tout de même ne pas trop s’éloigner du point de départ à Chelsea pour respecter le temps imparti. Il faut aussi parfois savoir jouer entre les gouttes d’eau car Londres reste une ville capricieuse. Mais quoi de mieux que de se prendre pour un impressionniste pour une journée ? Eux-même avaient dépeint la ville et sont d’ailleurs exposés à la Tate Britain en ce moment.

And the winner is

Le lendemain, toutes les œuvres des artistes amateurs sont exposées dans le majestueux Chelsea Old Town Hall. Avec près de 300 participants aux styles bien différents, vous en prenez plein les mirettes. Toutes les pièces sont mises en vente et c’est le peintre qui décide du prix de son œuvre. Il ou elle a ensuite toute l’après-midi pour rencontrer les potentiels acheteurs. Seul bémol, en cas de vente, 50% du prix est à remettre aux organisateurs de Pintar Rapido. Un vainqueur est aussi annoncé. Cette année c’était Adam Ralston avec son « Piccadilly Circus », qui remportait 1000 livres et dont on peut admirer l’huile ici.

Vous n’avez rien vendu et cela vous donne un coup de couteau à votre ego? Pas de panique, vous pouvez récupérez votre bébé et le garder comme souvenir. Une expérience ça n’a pas de prix. Et puis le talent, bien qu’unique, requiert surtout beaucoup de pratique. Ça tombe bien, un prochain évènement est en cours de préparation pour 2018, bientôt annoncé sur le site.

J’ai rencontré le pétillant Roger Beckett, créateur de Pintar Rapido.

Comment est né Pintar Rapido?

En 2012, je résidais dans un petit village de Catalogne appelé Horta De Sant Juan. La ville de Horta doit sa célébrité au fait qu’apparemment Picasso aurait peint plusieurs de ses premières peintures cubistes dans le village dont La Fábrica (La Fabrique) est probablement la plus célèbre. Alors que je traversais le village un matin en allant acheter du pain, j’ai été surpris de voir des artistes peindre dans les rues avec des chevalets . J’étais captivé, je n’avais jamais vu un artiste au travail auparavant. Ils ont peint toute la journée et leur travail a été suspendu ce soir-là à la mairie pour que le maire et son comité de sélection choisissent les gagnants. Tout le village est venu voir le travail de la journée et célébrer leur village. L’expérience m’a inspiré deux choses: attraper un crayon et un pinceau et commencer à dessiner et peindre pour moi-même, et la seconde était de revenir à Londres et de lancer Pintar Rapido en 2014. L’évènement a ensuite migré à Amsterdam et Glasgow.

Si vous deviez choisir une chanson pour Pintar Rapido, ce serait quoi?

Alphabet Street par Prince, une bonne chanson pour se lever et aller faire quelque chose dans la rue. Vous attendez quoi?

+ Musique: Prince – Alphabet Street + 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s