Roubaix, capitale du Street Art

Jef Aérosol, Bansky, Blek le Rat, C215, Keith Haring, Shepard Fairey, JR, Miss.Tic, Os Gemeos, Space Invader… On avait rencontré certains de ces artistes urbains au détour d’une rue de Bristol, Paris ou Berlin, . On les retrouve TOUS à Roubaix. Ils recouvrent les murs de la Condition Publique, un magnifique bâtiment autrefois utilisé pour le commerce du textile.

La commissaire de l’exposition, Magda Danysz, pionnière de la reconnaissance du street art en France, réalise la plus grande rétrospective dédiée à ce mouvement dans le pays. Son travail de documentation donne les clefs pour comprendre un art encore souvent méconnu.

Dans ce lieu rempli d’histoire, on s’engouffre dans un voyage de plus de quarante ans d’art urbain. Le déroulé se fait chronologiquement, du grafiti new-yorkais jusqu’aux oeuvres contemporaires de JR utilisant des supports variés, en passant par les pochoirs de Bansky et Jef Aérosol ou les œuvres engagées de Shepard Fairey.

De l’art urbain dans un musée, cela vous fait toutefois tiquer? Rassurez-vous, les œuvres font le mur, et recouvrent le quartier populaire du Pile. Des artistes comme Crash, Vhils, Rémi Rough ou Ludo ont insufflé à coup de sprays un peu de vie à ce quartier. Pour les découvrir, gardez les yeux grand ouverts et la tête bien levée.

STREET GENERATION(S) 40 ans d’art urbain
du 31 mars au 18 juin 2017 (5 euros) – Du mercredi au dimanche de 13h à 19h

+ Musique: MC Solaar – Prose Combat +

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s