Whitstable, un bol d’air frais

Besoin de prendre le large? Rendez-vous à Whitstable, petit ville côtière du Kent, à moins de deux heures de train de Londres, dont la lumière avait charmé le peintre Turner. La ville tient sa renommée pour être chaque juillet l’hôtesse du festival de l’huître. Non ce n’est pas ringard. Et surtout, si vous en avez assez de manger des huîtres hors de prix, vous serez les premiers à vous ruer sur ces pièces fraiches.

Whitstable, ce n’est pas Saint-Tropez. La plage est faite de galets et le thermomètre ne va pas exploser. Mais il y a d’autres activités à portée de main. Pour les amateurs de produits de la mer, The Whitstable Oyster Company a ce qu’il vous faut et la vue sur la mer est imprenable pendant que vous dégustez vos crustacés. Pour prendre un verre, le pub Old Neptune en bord de mer est un appel à vous relaxer. Si toutefois la pluie s’invitait, vous pouvez admirer les œuvres d’artistes anglais contemporains dans la toute nouvelle galerie Chappell Contemporary et notamment les oeuvres du talentueux Joe Webb et de Schoony.

Si vous êtes les chanceux locataires d’un cabanon de pêcheur au bord de la mer, à vous les barbecues et apéros les pieds dans l’eau. Vous avez même le temps de profiter des sports aquatiques, le paddle en tête. Mais si le calme ambient commence à vous étouffer, il est temps de mettre fin à cette digression balnéaire, la vibrante capitale en viendrait à nous manquer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s